3

Bootcamp Avant/Après : de la violence du passé à sa libération pour être la femme qu’elle veut être – témoignage de Christine

Christine a 41 ans, infirmière libérale, et elle a été cliente de deux programmes chez Sandra FM : Le Bootcamp, et Libre de Manger.  Pendant des années elle a eu l'impression de mettre un masque, comme si elle ne pouvait pas être elle-même. Elle nous raconte tout ce qui a changé pour elle pendant et après le Bootcamp ! Découvrez tout son cheminement jusqu'à aujourd'hui (10 mois après le bootcamp), où elle est libérée et épanouie dans sa vie.

Ci-dessous, vous retrouverez 2 vidéos de la rayonnante Christine, une juste à la fin du bootcamp et l'autre 10 mois plus tard ;)  

Vous pouvez regarder le témoignage en vidéo pour vraiment ressentir toute l'émotion de Christine ! Nous vous avons préparé un résumé écrit juste en dessous.

10 mois plus tard....

Des compulsions alimentaires depuis l'enfance

Dans ma vie tout allait bien, je me sentais bien, j'avais un boulot qui me plaisait, des amis en or. Cependant il y avait nuage gris : mes compulsions alimentaires. Depuis petite, je me servais de la nourriture pour l'effet "doudou". Dès qu'il y avait un vide, je mangeais. Dans des phases de ma vie, tout semblait bien aller, malgré un passé difficile. En réalité, je perdais même du poids facilement, et sans régime.

Bootcamp Avant Apres Temoignage Christine Libération Violence Psy Sandra FM assumer se relever

Cependant, d'un seul coup je retombais dans les compulsions. Tous les jours se ressemblaient, je craquais, des quantités énormes - plusieurs glaces, un paquet de gâteau, une tablette de chocolat dans l'heure, je m'anesthésiais, je culpabilisais en mode "foutu pour foutu". Le lendemain je partais pleine de bonnes intentions mais j'avais un besoin maladif. Je finissais par craquer même si je luttais. À un moment donné, je me sentais vraiment bien, j'avais par ailleurs perdu beaucoup de poids. Mais les compulsions sont revenues me pourrir la vie.

À chaque fois je pensais m'en être sortie, mais ça repartait. 

Si les compulsions vous gâchent votre vie, vous pouvez télécharger gratuitement l'ebook "Comment se libérer de l'obsession et des compulsions alimentaires" ?

La prise de conscience

Alors, j'ai découvert les vidéos Sandra FM ! On a commencé par faire un entretien pour si le Bootcamp serait utile en plus du programme Libre de Manger que je faisais depuis quelques jours. À ce moment-là, le Bootcamp semblait ne pas être nécessaire pour moi.

Petit point sur les candidatures de nos programmes d'accompagnement en présentiel : nous faisons cela pour nous assurer que le programme auquel vous vous inscrivez sur Sandra FM correspond bien à vos attentes et votre problématique, et qu'il vous sera utile. Il est très important pour Sandra FM de savoir que les personnes qui viennent à elles sont dans la démarche qui va vraiment leur permettre de se libérer

Puis, quelques jours plus tard Sandra a posté un superbe message sur Facebook qui m'a amenée aux larmes. En effet, j'ai senti que ça avait touché quelque-chose au plus profond de moi.  J'ai compris que je me mentais à moi-même et que non, je n'allais pas bien en fait.

Le saviez-vous ?

Les candidatures du Bootcamp 2020 sont ouvertes !

Un voyage transformationnel de 5 jours intensif avec un accompagnement de haut niveau pour vous aider à vous libérer du poids de votre mal-être ou de votre passé.

Bootcamp Avant Apres Temoignage Christine Libération Violence Psy Sandra FM Facebook Larmes

Ça a ouvert une petite porte et plein de choses sont remontées. Je n'étais pas la femme que je voulais être. J'ai pris conscience de beaucoup de choses.  Alors je me suis dit "je ne suis pas moi". Mentalement j'avais déjà beaucoup travaillé mais au fond de moi il y avait quelque chose de très fort, des choses de mon passé avaient encore un impact sur moi. La peur de pas être aimée, d'être nulle, de montrer ma faiblesse, peur de pas être à la hauteur. Je devais être forte, jamais fatiguée, je n'avais pas le droit à l'erreur. 

Le point de non retour

Il y avait un trop plein et c'était plus possible. J'ai dit "non" ! J'avais enfoui sous des murs une partie de moi, avec des masques,  j'avais construits du béton. Et, là je ne pouvais plus le nier. 

Si vous pensez être dans cette situation aujourd'hui et que vous vous sentez coincée, inscrivez-vous gratuitement au webinaire "Avancer dans ma vie".

Bootcamp Avant Apres Temoignage Christine Libération Violence Psy Sandra FM dynamite


Un mot de Sandra :  je dis souvent, pour refléter ce que vivent mes clientes face à ce sentiment de mettre un masque :  " Je suis le pilier de tout le monde mais le pilier est tout fissuré. Pour le moment je tiens mais un jour le pilier s'écroule". 

Finalement, j'étais fatiguée, je n'allais pas bien. Après avoir de nouveau parlé avec Sandra, je me suis dit  : "Ce Bootcamp va changer ma vie". Alors, je me suis inscrite.  

Puis la peur est arrivé... Quelques semaines après, je me suis demandé : "Si je deviens moi, qui vais-je être ? ", et enfin "Comment je vais le dire à mes amis ?". Tout cela était tout nouveau pour moi.

Bootcamp Avant Apres Temoignage Christine Libération Violence Psy Sandra FM changer ma vie

En réalité, j'avais compris que c'était la pointe de l'iceberg et qu'au fond il y avait quelque chose d'énorme que j'avais totalement mis de côté. 

En effet, il y a eu beaucoup de violences physiques et psychologiques dans l'enfance de Christine, et l'alimentation a pu compenser en se faisant du bien : la nourriture a été un refuge. Mais à un moment donné on se dit "je suis prête à lâcher le doudou pour être moi-même'. 

Au niveau intellectuel j'avais déjà compris mais au niveau émotionnel c'était bloqué.

La transformation au Bootcamp

Les premiers moments du Bootcamp : j'étais excitée, impatiente, je comptais les heures ! J'avais confiance, je savais que le Bootcamp allait changer ma vie, qu'il y aurait un avant/après. Même si je ne me rendais pas compte à quel point ! Quand je voyais les personnes arriver, je réalisais que je n'avais plus peur de parler. Immédiatement, il y a eu cette confiance, cette force, et on s'est nourries mutuellement. On a vécu des choses fortes, ri, pleuré, sorti les choses au plus profond de nous qu'on a enfin libérées. On était comme une famille.

Bootcamp Avant Apres Temoignage Christine Libération Violence Psy Sandra FM famille force

Je n'oublierais jamais cette semaine qui restera gravé toute ma vie, je ressens énormément de gratitude ! Il faut le vivre pour s'en rendre compte. Pourtant, je me demandais au départ : "Comment elle va arriver en 5 jours à enlever ça de moi ?". En réalité, je ne savais pas comment, mais je savais que ça allait marcher.

Un mot de Sandra :  On vit le changement dans le corps. Le mental, l'émotionnel et le physique ressentent le changement.  Pendant le Bootcamp, on met un gros coup de dynamique sur les boulets qu'on traine, pour ressentir un nouvel élan et avancer. On sort de sa zone de confort pour s'autoriser à être enfin soi.

Je me suis tellement libérée en profondeur que j'ai découvert qu'il y a une merveilleuse femme au fond de moi, et une force que je n'avais même pas pu imaginer, qui dépasse tout.

Bootcamp Avant Apres Temoignage Christine Libération Violence Psy Sandra FM femme merveilleuse

On s'est toutes senties légères dans le groupe avec le Bootcamp. En effet, Sandra nous a demandé : "Imaginez-vous plus tard dans votre vie vous regardez en arrière, que pensez-vous du Bootcamp ?" et je me suis dit voilà c'est moi qui écrit l'histoire, j'ai choisi.  Une fois qu'on est libérée on se dit "avant  je ne pouvais pas croquer la vie à pleines dents !" Pour moi c'était hors de question de ne pas saisir cette opportunité.

Bootcamp : avant/après

En revenant dans mon quotidien après le Bootcamp, j'ai remarqué que rien n'avait changé, mais tout avait changé ! J'avais le même environnement mais en moi plus rien n'était pareil. 

Bootcamp Avant Apres Temoignage Christine Libération Violence Psy Sandra FM changement profond

Avant, je marchais, pas à mon rythme et pas sur mon chemin, et quand je tombais je me cachais. Et aujourd'hui je sais que le jour où je tombe, je peux assumer, m'écouter et me respecter, et enfin me relever. J'accueille toutes les émotions, je me donne le droit de le faire. J'ai maintenant tous les outils qui me viennent naturellement pour dépasser les moments difficiles. Ce n'est pas parce que je suis triste que je suis malheureuse.

Puis, 6 mois après le Bootcamp, j'ai eu cette image : "Je prends un livre, je l'ouvre, et il y a une page blanche : c'est mon histoire."

Bootcamp Avant Apres Temoignage Christine Libération Violence Psy Sandra FM page blanche

Il m'est arrivé beaucoup de choses cette année qui m'auraient en temps normal "cassée" et traumatisée, et aujourd'hui j'arrive à le vivre en étant moi-même, et sans être abattue. J'ai la certitude que sans ce Bootcamp ni moi ni ma famille n'aurions vécu ces situations comme on les vit aujourd'hui. Certes on reste tristes parfois, entre autres car mon père est en fin de vie, mais dans tout cela on voit aussi des beaux moments pour lesquels on ressent de la gratitude. Le Bootcamp a finalement aussi eu un effet sur mon entourage.

Un changement profond

Jusqu'à il y a un an, je ne m'autorisais absolument pas ces émotions-là. Maintenant, j'ose dire ce que je pense et les gens m'en remercient. Finalement, malgré ma bonne volonté, en étant pas moi, je n'aidais pas autant que je le souhaitais ! Je n'ai que des retours positifs, que ce soit de la part de mon entourage professionnel ou personnel. Avant, lorsque j'étais en contradiction avec l'avis de quelqu'un, je ne disais rien. Je pensais que je serais rejetée, et ça n'a pas du tout été le cas. Ceux avec lesquels je ne peux pas m'ouvrir sortent progressivement de ma vie.

Bootcamp Avant Apres Temoignage Christine Libération Violence Psy Sandra FM alimentation emotionnelle

Maintenant j'écoute mon corps. Parfois j'ai encore une alimentation émotionnelle, mais ça passe beaucoup plus vite et surtout il n'y  a plus de culpabilité. Ça n'a plus rien à voir !

Bilan 

Christine a...

  • une meilleure relation avec elle-même
  • révélé femme puissante
  • retiré le masque
  • elle s'est reconnectée avec son corps 
  • une philosophie de vie différente où elle profite de l'instant présent
  • les problèmes sont désormais des challenges pour grandir
  • elle est bienveillante avec elle-même
  • elle a confiance en elle

Le mot de la fin de Christine :

L'après Bootcamp, ce n'est pas le pays des Bisounours mais c'est tellement bon d'être soi, d'être libre et libérée de touts ses boulets, croyances, peurs, et de juste vivre.

J'ai envie de dire à celles qui nous lisent : vous pouvez le faire, choisissez-vous, faites le premier pas, vous êtes seule responsable de votre bonheur. 

Bootcamp Avant Apres Temoignage Christine Libération Violence Psy Sandra FM croyances peurs

Merci Christine pour ce magnifique témoignage !!

Si cet article vous a touchée, partagez-le, commentez-le !

Si vous pensez que le Bootcamp peut vous aider à passer un cap,

renseignez-vous en cliquant ci-dessous.

Cliquez ici pour laisser un commentaire 3 Commentaires