J’ai tout le temps faim

"J'ai tout le temps faim" est l'une des phrases que j'entends le plus souvent en premier RDV.

Pourtant, si on explore bien dans la plupart des cas on peut distinguer la faim de l'envie de manger...

La prochaine fois que vous dites "J'ai tout le temps faim", prenez quelques secondes pour vous demander : "Ai-je vraiment faim" ? ;)

Si vous avez aimé cette vidéo, partagez la ! ;)

Version Audio (mp3)

Si vous n'avez pas le temps de voir la vidéo vous pouvez télécharger le mp3 et l'écouter quand vous le souhaitez.

Transcription de la vidéo

J'ai tout le temps faim

Juste avant de commencer, surtout si vous êtes nouveau sur Habitudes Santé, je voulais juste vous informer que vous pouvez accéder gratuitement au programme « 7 jours pour dire stop aux craquages et aux interdits ». Vous recevrez un e-mail par jour et vous pourrez comprendre pourquoi vous craquez, pourquoi vous avez ses envies émotionnelles et comment faire pour les gérer autrement qu’en mangeant. Vous pouvez y accéder en cliquant ici.

Aujourd’hui, on va justement parler de pourquoi vous avez tout le temps faim. La première chose que j’aimerai vous dire, c’est que c’est presque sûr que vous n’avez pas vraiment tout le temps faim.

C’est-à-dire que vous allez avoir des moments où effectivement vous avez faim, votre corps se met à se stimuler, à vous donner de petits signaux en disant : « hello ! J’ai besoin de manger, donne-moi à manger pour avoir un petit peu d’énergie, parce que j’ai besoin de penser, j’ai besoin de faire battre mon cœur, mes poumons respirent et dépensent de l’énergie. Évidemment, j’ai besoin de travailler, de penser, de bouger. »

Forcément à un moment donné, votre corps vous dit qu’il a faim et qu’il a besoin d’énergie pour bien fonctionner.

Après, il y a d’autres moments où ce n’est pas vraiment la faim en soi qui s’active. C’est plutôt des envies de manger, des envies de manger qui peuvent être activées soient pour éviter une émotion. Donc là, il y a un moment où vous pouvez ressentir de l’ennui, du stress. Vous avez une journée vraiment difficile. Vous vous êtes disputé avec votre chéri. Vous êtes fatigué. Vous vous ennuyez. (voir la vidéo sur les craquages et l'alimentation émotionnelle)

Cela va déclencher une envie de manger un peu pour compenser et mettre de côté cette émotion qui est dure à supporter, qui est un peu inconfortable. Donc, vous allez avoir envie de manger pour éviter toutes ces sensations.

Il y a aussi une autre envie de manger qui apparaît assez fréquemment, c’est quand on voit un déclencheur qui va nous donner envie de manger. On a tous vécu ce moment au restaurant où on est déjà plein. On se dit : « oh, là un dessert, cela ne rentre pas ». Tout d’un coup, le serveur vient avec son beau plateau de crème brûlée, de cheesecake à la framboise, de tarte meringuée, vraiment un beau plateau de dessert et là on se dit : « cela donne trop enviiiie. »

Tout d’un coup, on a l’impression de ressentir la faim parce que justement on a vu quelque chose de tellement délicieux qu’on a envie d’en manger.

Donc là, encore une fois, ce n’est pas la faim que nous ressentons, mais plutôt une envie de manger qui a été déclenchée par quelque chose qui nous paraît tellement appétissant qu’on ne peut pas résister.

Les envies qui se déclenchent...

Les envies qui se déclenchent, cela peut être par ce que l'on voit. Cela peut être par rapport aux odeurs. Combien de fois, on est sorti du métro et tout d’un coup, il y a une odeur de pizza qui arrive et on se dit : « là, j’ai vraiment envie de pizza. » En fait, on n’avait pas vraiment faim juste avant, mais rien que l’odeur d’une bonne pizza qui rentrerait dans notre bouche, du coup, on a tout d’un coup envie d’une pizza. On va être presque obsédé jusqu’à la maison de se dire : « ce soir, je vais manger une pizza. J’en ai vraiment envie »

Parce que, justement, l’odeur a activé cette envie brûlante de manger une pizza. Ça, c’est complètement humain. J’ai beaucoup de patients qui sont toujours préoccupés avec cette sensation de : « je ne suis pas normal. J’ai toujours faim. Je ne sais pas ce qui se passe avec moi» Finalement, c’est humain d’avoir ces envies de manger.

Avoir faim d’amour, de réconfort, de bienveillance...

Parfois, je rigole un petit peu avec mes patients en leur disant : « c’est un peu avoir faim d’autres choses : avoir faim d’amour ; avoir faim de réconfort ; avoir faim de bienveillance » Souvent, les aliments deviennent un petit peu comme des doudous, des réconforts et c’est normal.

Il faut comprendre que l’alimentation n’est pas qu’un régulateur d’énergie ou un régulateur nutritionnel, mais c’est aussi un régulateur émotionnel. Classiquement, les aliments qui sont très gras et très sucrés sont des bonnes sources pour se réconforter.

Par contre, il ne faut pas que ce soit systématique ! Effectivement, si à partir d’un moment, dès que vous sentez une émotion ou dès qu’il y a un déclencheur externe, vous mangez pour répondre à cette envie. Si c’est systématique, effectivement, on va avoir quelques problèmes de poids parce que vous mangez au-delà de votre faim. Mais si c’est occasionnel, sachez que c’est complètement normal d’avoir des envies de manger émotionnelles ou externes, d’un déclencheur externe.

Je voulais juste préciser cela, puisque c’est assez compliqué parfois pour les personnes de comprendre qu’ils n’ont pas toujours faim, mais qu’ils ont des moments où ils ont effectivement faim et des moments où ils ont envie de manger. C’est important de distinguer les deux pour pouvoir mieux vivre avec l’alimentation sans que cela devienne une vraie préoccupation dans votre quotidien.

J’espère que c’est plus clair pour vous. J’espère que vous pouvez maintenant comprendre que vous n’avez pas toujours faim, mais vous avez aussi des envies de manger.

J’espère que cette vidéo vous a aidé. Si c’est le cas, n’hésitez pas à partager largement cette vidéo puisque c’est grâce à vos partages que mon message est transmis à un maximum de personnes et qu’on peut aider ensemble des personnes à se sentir mieux dans leur corps, avoir un meilleur rapport avec la nourriture.

Merci énormément pour vos partages. Merci d’avoir visionné cette vidéo. Je vous dis à très bientôt pour la prochaine vidéo.​

Je vous dis à très bientôt pour la prochaine vidéo.

Cliquez ici pour laisser un commentaire 0 Commentaires

ATELIER EXCEPTIONNEL : LIBRE DE MANGER

Pour se libérer de l'obsession et des craquages alimentaires

angle-double-right
angle-double-left
close

Inscription gratuite