2

Pourquoi je ressens comme un vide intérieur ?

Hello, c’est Sandra FM et aujourd’hui je vais vous expliquer pourquoi vous ressentez ce vide intérieur et ce besoin de vous remplir par des compulsions, notamment avec la nourriture, l’alcool, le sexe, le shopping, les drogues, etc.

Asseyez-vous, respirez parce qu’on va apprendre à croquer la vie en toutes circonstances !

Si vous avez aimé cette vidéo, partagez la ! ;)

Version Audio (mp3)

Si vous n'avez pas le temps de voir la vidéo vous pouvez télécharger le mp3 et l'écouter quand vous le souhaitez.

Transcription de la vidéo

Pourquoi je ressens comme un vide intérieur ?

Juste avant de commencer, surtout si vous êtes nouveau sur le site, je voulais juste vous informer que vous pouvez accéder gratuitement au programme « 7 jours pour dire stop aux craquages et aux interdits ». Vous recevrez un e-mail par jour et vous pourrez comprendre pourquoi vous craquez, pourquoi vous avez ses envies émotionnelles et comment faire pour les gérer autrement qu’en mangeant.

Vous pouvez y accéder en cliquant ici.

Est-ce que ça vous est déjà arrivé de ressentir comme un vide intérieur, surtout en fin de votre journée et que du coup vous aviez besoin de compenser avec de la nourriture, peut-être de l’alcool, une envie de faire du shopping ? Un peu comme si vous aviez besoin de vous remplir pour amener un peu de plaisir à votre journée ?

Et là, c’est le soulagement !

Pourquoi je ressens comme un vide interieur, emotions, besoins, compulsions, alimentation emotionnelle, envie de manger

Sauf que nous savons tous les deux que c’est efficace sur le coup, mais concrètement, sur le long terme, ça ne résout pas le problème du vide intérieur ! Je vous rassure, vous n’êtes pas seul !

En effet, beaucoup de personnes ont ce besoin de se remplir et se sentent un peu perdues. Souvent, on me dit même : « je ne sais pas pourquoi j’ai envie de manger, il n’y a pas de raison apparente » !

La frustration déclenche l’envie de remplir le vide intérieur

Pourtant, si vous observez bien à quels moments vous ressentez des envies de vous remplir, cela est souvent lié à des journées où vous avez ressenti de la frustration.

Par exemple, la journée ne s’est pas passée comme souhaité, vous avez une conversation désagréable, vous avez ressentir une émotion « négative », etc. (petite parenthèse, il n’y a pas d’émotion négative, mais désagréable… mais j’en parlerai dans une prochaine vidéo)

Ou alors, de façon plus globale, vous ne vivez pas en accord avec ce qui est important pour vous. Par exemple, il y a quelque temps je me disais : "je veux prendre le temps avec mon chéri" ! Sauf que j’avais tellement de travail que je faisais des journées de dingue et à chaque fois je me disais « demain ». Et puis demain, j’avais encore plein de travail, donc je décalais à chaque fois. Et bim, à un moment, j’ai commencé à avoir des envies de manger, pour compenser le fait de ne pas faire ce que j’aurais aimé faire.

La frustration est liée à votre interprétation

Ce qu’il faut comprendre c’est que ces frustrations ne sont pas liées au fait ou aux situations en soi, mais à l’interprétation que vous faites de ces faits ou situations. Pour vous, une situation donnée peut être frustrante, mais pas pour votre voisin, pourquoi ? Parce que vous ne l’interprétez pas de la même façon. Par exemple, pour certaines personnes être seule en soirée est perçu comme ça :

« aaah génial ! J’ai enfin le temps de prendre du temps pour moi ».

D’autres personnes déclenchent plutôt des pensées du type :

« Je me sens abandonné, je déteste être seule, je ne supporte pas ne pas avoir du monde autour de moi… »

Tout est une question de point de vue, et vous pouvez toujours changer votre perception des choses et passer à l’action pour ne pas vous sentir frustré.

Les compulsions comme une forme d’anesthésie

Si vous avez déjà compulsé avec l’alcool, la drogue, les médicaments, la nourriture, la cigarette, le sommeil en excès, le shopping en excès, le sexe sans amour, etc…

Vous êtes humain et parfaitement normal !

Ces compulsions servent un besoin précis et inné en vous : vous anesthésier pour ne pas ressentir la frustration.

En effet, vous avez certainement remarqué que face à la compulsion, vous êtes en pilote automatique et vous ne faites même pas attention à ce que vous faites. Cela vous amène de la paix, du soulagement, de la satisfaction.

Sauf que comme le problème de base n’est pas résolu, alors vous allez compulser de façon plus fréquente.

Peut-être qu’il est temps de vous observer et changer vos pensées et actions pour être rempli naturellement ?

Donc à partir d’aujourd’hui, la prochaine fois que vous commencez à sentir l’envie de compulser, demandez-vous, quelle est la source de cette envie ?

Vous pouvez voir la vidéo suivant où on va voir comment  combler ce vide autrement !

J’en profite pour vous dire que je viens de créer un programme en ligne pour vous aider à combler le vide intérieur et être chaque jour plus épanoui​

Si vous avez aimé cette vidéo, pensez à la partager, qui sait si cela aidera d’autres personnes, cela m’aide à partager mon travail à un maximum de personnes.

Je vous dis à bientôt, pour la prochaine vidéo ! D’ici la pensez à croquer la vie en toutes circonstances !

Cliquez ici pour laisser un commentaire 2 Commentaires