Compulsions : « J’ai tout essayé, rien ne marche ».

Cela vous arrive-t-il d'avoir la sensation que vous avez tout essayé, mais que rien ne marche ? En effet, vous avez essayé un tas de techniques, un tas de régimes, de ré-équilibrages alimentaires etc... cependant rien ne fonctionne pour vous. Les compulsions alimentaires sont toujours présentes. Si c'est votre cas, cette vidéo est faite pour vous ! Regardez-la directement ci-après, ou lisez notre article ci-dessous.

"J'ai tout essayé"... vraiment ?

En réalité, très souvent les personnes qui me disent avoir tout essayé, ont essayé des choses superficielles. Un peu comme si elles avaient essayé de soigner la partie visible de l'iceberg, notamment les compulsions. Certes, si vous avez des compulsions, il va être important de travailler votre rapport à la nourriture, voire ré-apprendre à manger. Pourtant, il faudra aussi et surtout travailler l'aspect psychologique et émotionnel ! On a tendance à le délaisser lorsqu'on parle de nourriture, or c'est un aspect central. Souvent, les personnes qui viennent vers moi ont déjà travaillé sur ce qui est "visible", c’est-à-dire la compulsion en soi. Mais elles ne sont pas allées chercher ce qui est en dessous. Par exemple, ce qui se passe au niveau du cerveau, des automatismes,  de ce qui se passe dans nos tripes. 

Aller chercher les racines : la métaphore de la pomme

Imaginez qu'une année, pour deux agriculteurs, les pommes récoltées soient pourries. 

  • Le premier agriculteur se dit qu'il a vraiment besoin que la vente se passe bien cette année, entre autres pour nourrir sa famille, alors il trouve une solution d'urgence : il décide d'appliquer un spray sur ses pommes qui les rend très belles. Ainsi, il va les vendre encore plus chères que prévu car elles sont vraiment belles. Cette solution fonctionne sur le moment. 
  • Le deuxième agriculteur se dit que si ça continue l'année suivante, ce sera encore pire. Il va donc aller plus loin, dans les racines, et essayer de comprendre le souci ne profondeur. Sa solution n'aura peut-être pas de résultats immédiats, mais sur le long terme ce sera bien plus efficace ! Ainsi, sa récolte l'année suivante sera de meilleure qualité. 
jai tout essayé rien ne marche compulsions alimentaires sandra fm ce qui ne va pas

Pour résumer cette métaphore : ce qui se passe souvent c'est qu'on embellit la pomme mais on ne va pas assez en profondeur. Car aller en profondeur demande du temps, du courage. Cependant si vous êtes honnête avec vous-même et que vous vous demandez ce qui se cache derrière vos compulsions, ce qui les déclenche, vous arriverez à la conclusion que les compulsions ne sont pas le réel le problème. En réalité, les compulsions sont une conséquence de quelque chose d'autre. Elles sont là pour vous dire "il y a quelque chose dans ta vie qui ne se passe pas bien".

Le court terme vs. le long terme

Les compulsions peuvent exister pour plusieurs raisons : un régime qui a frustré votre corps, une perception négative de vous-même, le fait de manquer de sens dans votre vie, le stress, des relations désagréables... bref, beaucoup de raisons possibles qui n'ont en réalité pas de lien avec la nourriture. 

Submergé par d'autres aspects de votre vie qui ne vous satisfassent pas, votre cerveau vous demande de vous faire plaisir à l'instant T, de soulager tout cela sur le moment. Bien entendu, si c'est systématique cela va commencer à vous poser problème car peut-être n'avez-vous pas envie de vivre ces compulsions. Alors, vous les subissez. En cherchant des solutions, vous allez vous concentrer sur ces compulsions et votre rapport à la nourriture. Or, il est fort probable que cette approche sur le long terme ne suffise pas, et qu'il faille aller creuser en profondeur. D'où votre sentiment d'avoir "tout essayé", et que rien ne marche pour vous.

Dites-nous dans les commentaires tout en bas de l'article si cela décrit bien votre ressenti

Ré-apprendre à manger

Par ailleurs, il va falloir aussi ré-apprendre à manger. Car dans votre parcours, vous avez accumulé beaucoup de croyance ce qu'il "faut" et ce qu'il ne "faut pas" manger, voire ce qui est interdit. La pression est immense. Tout cela est une surcharge mentale pour vous.

jai tout essayé rien ne marche compulsions alimentaires sandra fm résiste persiste

 Souvenez-vous que tout ce à quoi on résiste, persiste en réalité. Plus vous allez lutter contre quelque chose, plus vous en aurez envie. Il va être important pour vous ensuite de pouvoir réellement écouter votre corps afin de savoir quand vous avez réellement faim, et quand vous avez envie de manger, et aussi reconnaitre le sentiment de satiété. Ainsi, vous allez pouvoir dédiaboliser les aliments "interdits", et aussi retrouver du plaisir à manger des aliments tels que des légumes.

Vous allez en fait retirer toute la "couche émotionnelle" que vous aviez mise sur ces aliments, qui sont devenus trop chargés en émotion. Vous allez pouvoir exprimer vos émotions ailleurs que sur la nourriture.

Reprogrammer votre perception de vous-même

L'essentiel sera de reprogrammer à la fois la perception de la nourriture, et aussi la perception que vous avez de vous-même. Souvent les deux sont liés, et si vous avez des sentiments négatifs sur vous-même, clairement cela ne vous aide pas à avancer. En étant déconnectée de votre corps, il est normal que vous ne puissiez pas identifier les sentiments de faim et de satiété. 

Avant de continuer...


"Comment se libérer de
l'obsession et des compulsions alimentaires"

jai tout essayé rien ne marche compulsions alimentaires sandra fm déconnectée de mon corps

Un travail en profondeur pour se débarrasser des compulsions

Ainsi, c'est sur tout cela qu'on va pouvoir travailler pour vous aider à réduire l'intensité et la fréquence de vos compulsions. Vous verrez que vous n'êtes peut-être pas si addict à la nourriture que vous le pensiez ! À condition d'aller chercher en profondeur ce qui vous amenée dans cette situation.

Pensez à partager cet article avec une personne dans votre entourage qui en a besoin !

Dites-nous dans les commentaires ce qui vous a parlé. 


Cliquez ici pour laisser un commentaire 0 Commentaires