3 conseils pour arrêter la culpabilité

Après une compulsion alimentaire, il peut y avoir une culpabilité qui vous ronge, qui rumine. En effet, vous vous sentez "nulle", il y a du regret, beaucoup d'émotions désagréables suite à un "craquage". Nous allons vous donner  3 conseils pour arrêter de culpabiliser. Que ce soit culpabiliser de manger, d'avoir des compulsions, ou bien général.

Regardez la vidéo ci-dessous ou lisez notre article !

Tout d'abord, comprenez que la culpabilité est juste un moyen de grossir le problème. Vous avez fait une chose pour laquelle vous vous sentez coupable, et la culpabilité va venir empirer le problème.

D'une part vous allez avoir une surcharge mentale car vous allez avoir des émotions négatives envers vous-même. Ça crée une fatigue émotionnelle en vous, une grosse baisse d'énergie. D'autre part, à cause de cette baisse en énergie, votre cerveau va se mettre en mode "pilote-automatique" et va aller chercher des aliments riches en calories

Cela vous piège dans un cercle vicieux qui vous fait du mal au quotidien, car le plaisir que vous ressentez à l'instant T est de courte durée ! En réalité les conséquences de la culpabilité sur l'image de soi peuvent être vraiment fortes, cela peut créer un manque de confiance en soi voire un manque d'amour pour soi ! Le but va donc être de casser ce cercle vicieux à certains endroits pour que vous puissiez vous sentir bien au quotidien.

3 conseils pour arrêter la culpabilité manger sandra fm claudia rainville citation

1- Demandez-vous immédiatement si cela vous fait réellement plaisir

Au moment où vous êtes dans la compulsion, prenez instantanément du recul. Finalement, il s'agit de se poser la bonne question : "Là, je suis en train de manger. Est-ce que cela me fait réellement plaisir ?". Reconnectez-vous aux sensations que vous ressentez à ce moment-là. Ce qui peut se passer, c'est que vous ne vous rendez même pas compte que vous êtes en train de manger, que vous vivez une compulsion alimentaire. 

Avez-vous déjà fait cet exercice ? Qu'avez-vous ressenti ? Qu'en avez-vous pensé ? Dites-le directement dans les commentaires tout en bas de l'article !

Prenez le temps de savourer, de noter la texture, le goût, ce que "ça fait". En réalité, assez rapidement vous allez réaliser que cela ne vous fait pas "tant" plaisir que ce que vous imaginiez !

2- Identifier le déclencheur de la compulsion

Si vous avez cette compulsion, il y a une raison ! Il y a un déclencheur : elle n'est pas là par hasard. Cela peut être un vide intérieur, un manque de sens. Cela peut être une vision de soi négative, une vision de la vie qui ne vous correspond pas. C'est votre corps qui vous dit "s'il te plait fais-toi un peu plaisir, met de côté ce qui te dérange, ce qui ne va pas, et fais-toi du bien". Votre corps est votre meilleur allié, et il essaye de vous dire que quelque chose ne va pas. C'est ainsi qu'il se manifeste. 

3 conseils pour arrêter la culpabilité manger sandra fm compulsions

Votre corps et votre cerveau vous disent "soit tu résous ce qui ne va pas, soit tu te fais plaisir". Bien entendu, souvent, le plaisir l'emporte sur l'instant T. Cependant, être consciente du mécanisme qui se joue peut vous aider à le stopper. Il est essentiel à ce moment-là d'avoir de la bienveillance envers vous-même, de vous comprendre. On va passer d'une énergie passive où on subit, à une énergie active pour aller vers son envie, et réduire sa culpabilité.

3 - Se faire plaisir au quotidien

Que pouvez-vous faire dans votre quotidien pour vous donner de réels plaisirs, fondamentalement ?  Qu'est-ce qui nourrit votre vie autrement ? Le fait d'apprécier ce qu'il y a autour de vous, de profiter de l'instant présent et de ressentir de la gratitude, va grandement vous aider. Ainsi, vous passez de "je m'en veux" à "que puis-je faire dans mon quotidien pour me faire réellement plaisir ?". Cela va vraiment vous aider à changer la donne, casser le cercle vicieux, et arrêter de ressentir cette culpabilité qui vous empoisonne !

Avant de continuer...


"Comment se libérer de
l'obsession et des compulsions alimentaires"

Pensez à partager cet article avec une personne qui a besoin d'arrêter de culpabiliser !

Cliquez ici pour laisser un commentaire 0 Commentaires