Image de soi : « Je ne supporte pas mon reflet dans le miroir ».

Ce reflet dans le miroir qui fait mal et qui tue à petit feu...

Lors d'un rendez-vous pré-Bootcamp avec une cliente, on parlait de sa difficulté de se regarder dans le miroir. À quel point c'était difficile pour elle de voir ce reflet "imparfait" à ses yeux.

En effet, pendant des années elle s'est battue contre son corps...

Image de soi je ne supporte pas mon reflet dans le miroir Sandra FM citation Friedrich Nietzsche s'aimer soi même

Un mal-être qui remonte loin

Lorsqu'elle était enfant à l'école ça ne se passait pas bien, elle était humiliée, car "j'étais nulle, j'ai une dyslexie et donc j'étais en échec scolaire, alors quand je rentrais à la maison je me goinfrais pour compenser mon mal-être".

De plus, elle se sentait abandonnée par ses parents qui ne l'accompagnaient pas dans les devoirs et qui l'avaient "simplement" envoyée chez un spécialiste.

Image de soi je ne supporte pas mon reflet dans le miroir Sandra FM citation mère teresa être aimé pauvreté

Avec les années, les crises de boulimie se sont amplifiées, elle a enchaîné anorexie et boulimie pour compenser ce mal-être qui s'est installé.

Manque de confiance en soi

Finalement, le manque de confiance au quotidien, la difficulté à accepter ont renforcé ce manque d'amour envers elle-même.

"Je ne m'aime pas" me disait-elle...

Par ailleurs, avec sa vision négative d'elle-même, c'est compréhensible que ce soit dur de s'aimer avec ses propres défauts...

Alors, est-ce votre cas ?

Avant de continuer...


"Comment se libérer de
l'obsession et des compulsions alimentaires"

Est-ce difficile aussi pour vous de vous regarder dans le miroir ? De vous apprécier ? Et de vous aimer ? Telle que vous êtes ?

Partagez votre ressenti directement dans les commentaires tout en bas de l'article. Cela peut-être le début d'un nouveau départ pour vous !

Depuis combien d'années cela dure ?

J'imagine depuis bien longtemps... Car souvent, nous ancrons l'image de nous même assez jeune !

Le coût du mal-être

Alors aujourd'hui j'aimerais que vous preniez un peu de recul et que vous répondiez aux questions suivantes :

1) Quel est le prix de ce mal-être ?

Quand je parle de prix, ça va au-delà des finances (qui sont bien sûr aussi impactées :  moins de confiance en soi, plus de difficulté à demander une augmentation de salaire, plus de dépenses dans les régimes, ou dans des aliments doudous pour compenser le mal-être, etc.)

En réalité, là, je parle surtout de l'impact sur vous, votre famille, votre travail, votre santé, vos enfants !

2) Si d'un côté c’est dur de s'accepter comme vous êtes...

Alors j'aimerais que vous vous posiez la question : est-ce que ce n'est pas dur de se détester au quotidien ?

Image de soi je ne supporte pas mon reflet dans le miroir Sandra FM accepter lacher prise

En réalité, s'accepter ne veut en aucun cas dire renier les "défauts" et aimer tout chez vous. Tout d'abord, ne tombez pas dans le diktat de s'accepter à tout prix, comme si vous deviez absolument voir le verre à moitié plein ! Puis, quand je parle de s'accepter, c'est de voir que "le verre pour être à moitié plein, il doit aussi être à moitié vide". Finalement, c'est accepter de lâcher prise sur la perfection tout en continuant à donner le meilleur pour votre corps.

Certes, cela demande un effort initial, mais une fois acquis, c'est la libération ! (Contrairement au mal-être lié à la non-acceptation qui dure dans le temps)

3) Combien d'années allez-vous encore vivre dans ce schéma, continuer à être la marionnette de votre mal-être ? Et combien de temps allez-vous vous autoriser à souffrir ?

N'êtes-vous pas vous fatiguée ? Épuisée de toujours lutter ?

Parfois, c'est ok de baisser les bras, on en a besoin ! Donc c'est à vous de voir jusqu'à quand vous sentez le besoin de continuer ainsi. Il n'y a pas de bonnes ou mauvaises réponses... uniquement la vôtre !

Tout cela pour vous dire :

Quand vous vous sentirez prête et que vous en aurez marre de subir...

Alors, il sera temps de baisser les armes qui pèsent lourd au quotidien ! Il est temps de s'alléger l'esprit pour reprendre cette bouffée d'air qui redonne envie de vivre (et pas survivre !)

Image de soi je ne supporte pas mon reflet dans le miroir Sandra FM légèreté envie de vivre

Osez le changement

Oui, Osez vous regarder dans votre globalité, de mettre autant d'attention sur ce que vous aimez chez vous que ce l'attention que vous mettez d'habitude sur ce qui ne va pas !

Osez sortir de cette habitude que vous avez prise depuis des années de vous maltraiter que ce soit en mangeant, en ne vous occupant plus de vous, on simplement via votre regard envers vous-même.

Et si vous avez besoin d'aide, vous pouvez postuler au prochain Bootcamp.

Le but du Bootcamp ? Faire en sorte que vous puissiez enfin voir la femme puissante face au miroir ! Aussi, que vous soyez capable de vous dire "Je t'aime", de vous aimer profondément et de vous sentir libre du regard des autres ! Enfin, que vous soyez imperméable aux critiques et jugements ! Que vous soyez LIBRE de vivre la vie que vous voulez vivre au plus profond de vous !

Vous allez vivre un réel voyage transformationnel en deux étapes : 

  1. Le process dynamite qui va faire exploser toutes les chaînes qui vous empêchent d'avancer et vous libérer !
  2. La connexion à soi et l'ancrage de cette nouvelle femme, puissante, qui ne demande qu'à se révéler en accord avec ce qui est important pour elle !

Prenez soin de vous !

Pensez à partager l'article s'il vous a plu, et à le commenter avec votre propre ressenti s'il vous a touché.

Cliquez ici pour laisser un commentaire 0 Commentaires