Libre de la fibromyalgie avec Sandra, cliente du Bootcamp

L'histoire de Sandra, cliente du Bootcamp en 2019, me touche vraiment, car nous avons un vécu très similaire. En effet, elle a subi pendant plusieurs années une fibromyalgie avec des douleurs très intenses. Finalement, on entend souvent de la part du corps médical "il n'y a rien à faire, c'est ta vie". Comme si on devait se résigner. Mais le but de ce témoignage est de retrouver l'espoir, vous dire que c'est possible de s'en sortir. 

Libre de la fibromyalgie Sandra FM espoir citation martin luther king

Vous retrouverez ci-dessous 2 vidéos !

Une vidéo juste à la fin du Bootcamp
+
une vidéo avec sa belle transformation 10 mois plus tard :)


(retrouvez ci-dessous le résumé de l'interview si vous préferez ;) )

10 mois plus tard :

Fibromyalgie : l'errance médicale

Depuis 10 ans, je souffrais de fibromyalgie. C'est une pathologie qui s'est installée insidieusement et a empiré d'année en année. En effet, douleurs, fatigues... je ne comprenais pas  ce qui se passais, je suis allée de médecin en médecin. Finalement, je refusais la maladie, et plus je refusais pire cela devenait. Pendant 7 ans j'ai été en "errance médicale", toutes mes analyses médicales étaient bonnes, mais moi je savais que ça n'allait pas. En réalité, personne ne voulait me croire : les médecins, mon entourage, famille, amis... Les gens ne comprenaient pas. 

Libre de la fibromyalgie Sandra FM conviction courage


Premièrement, je me couchais épuisée et je me réveillais fatiguée. Ensuite, je me sentais très lourde. Puis, un jour je suis allée voir mon médecin traitant et je lui ai dit "il faut faire quelque chose, je craque". Alors, mon médecin a voulu m'hospitaliser, et j'ai refusé. Et enfin, il m'a dit "allez voir un rhumatologue". Au début je ne comprenais pas pourquoi, et heureusement j'y  suis quand même allée !

Le saviez-vous ?

Les candidatures de l'immersion Renaissance sont ouvertes !

2 jours intenses pour mettre un gros coup de dynamite sur les boulets qui vous empêchent d'avancer dans votre vie ! Vous allez enfin vous libérer des blocages profonds pour avancer vers qui vous êtes réellement !

Après même pas 3 minutes, il m'a dit "je sais ce que vous avez". C'était la première fois que j'entendais le mot "fibromyalgie". Dans la minute qui a suivi, il m'a dit "c'est incurable". Ça a été le yoyo émotionnel pour moi. Il a essayé de me convaincre que je devais accepter le diagnostic et qu'il n'y avait rien à faire. 

Si vous aussi vous avez vécu un parcours similaire ou simplement si vous voulez soutenir Sandra qui nous fait le plaisir de partager son expérience, pensez à partager votre histoire et votre ressenti ! Laissez un commentaire tout en bas de l'article.

"Je ne veux pas subir ma vie"

Je suis sortie du cabinet en étant partagée : à la fois heureuse de savoir enfin, et en même temps je me suis dit "non, je ne veux pas subir ma vie". Cependant, au fond de moi, je savais que j'allais m'en sortir. Je me suis fait cette promesse. En réalité, je ne savais pas comment, je ne savais pas qui allait pouvoir m'aider, mais je refusais l'idée d'être comme cela toute ma vie. Je voulais retrouver mon énergie. Je voulais reprendre en main ce qui m'arrivait. Je savais que c'était une lutte où j'allais avancer pour mieux me découvrir. Il fallait que je sois dans l'acceptation, mais sans être soumise. 

Libre de la fibromyalgie Sandra FM diagnostic incurable subir

Si ce témoignage vous parle et que vous avez vous aussi l'envie d'avancer dans votre vie et ne savez pas forcément par où commencer, inscrivez-vous gratuitement au Webinaire "Avancer dans ma vie" !

La lumière au bout du tunnel

Comme c'est une maladie qui n'a pas de traitement, je me suis dit qu'il fallait que je trouve des professionnels qui allaient m'amener un "mieux-être". Un état où j'allais pouvoir me relâcher, avec une approche plus corporelle qui m'apporte du bien-être. Alors, je suis allée voir pas mal de professionnels qui m'ont amenés chacun un petit caillou à mettre sur mon chemin, une petite graine. J'ai fait cela pendant 2 ans, et je sentais que ça allait un tout petit peu mieux. 

Puis, j'ai une amie qui m'a parlé de Sandra FM, qui s'était elle-même sortie de la fibromyalgie. Et là, j'ai laissé tombé tout ce que j'étais en train de faire. J'ai regardé les vidéos, et ça a été le gros soulagement pour moi. Je me suis dit "si elle l'a fait, moi aussi je peux le faire". Je voyais la petite lumière au bout du tunnel, et je n'ai pas lâché.

Libre de la fibromyalgie Sandra FM espoir conviction

La décision de faire le Bootcamp de Sandra FM

À ce moment-là, il nous est arrivé quelque chose de très dur avec mon mari : nous avons perdu un ami qui avait notre âge. Mon mari n'allait pas bien, et je n'étais pas en mesure de l'aider car moi non plus je n'allais pas bien. J'ai alors pensé que pour aider, il fallait que je prenne d'abord soin de moi, que j'avance. C'est pile à ce moment là que Sandra FM a lancé les invitations pour le Bootcamp

Au départ je devais partir en vacances en famille avec mon mari lors des dates du Bootcamp. Finalement, j'ai décidé d'y aller quand même. C'était la première fois que je partais sans mon mari.

À l'attente du Bootcamp, plus j'avais envie, plus j'avais peur. En réalité, j'angoissais beaucoup à l'idée de partir de seule.  Finalement, je suis arrivée au Bootcamp dans un état d'épuisement nerveux et physique, de doute et de stress que je n'avais jamais connu. 

Libre de la fibromyalgie Sandra FM bootcamp atelier machine à laver coaching
La note de Sandra FM :
Lors du Bootcamp, le premier soir, on apprend à se connaitre.
Dès le lendemain on commence par une activité sportive, ce qui peut faire assez peur quand on a une fibromyalgie, mais l'activité s'adapte à toutes, et chacune va à son rythme. L'important est de retrouver une confiance dans son corps. 
En journée on jeun, on ne dine le soir : pour apprendre à gérer ses émotions autrement et vivre pleinement la libération attendue pendant la journée. Ce n'est pas dans une démarche de restriction
On fait ensuite l'atelier Machine à laver, c'est un coaching en groupe et individualisé qui secoue, qui bouscule, qui demande du courage : on aligne le mental, l'émotion et le physique. Et après avoir tout lâché, on peut en profiter, se sentir légère, se libérer. 

"J'ai eu mon premier coaching individuel, et tout a changé"

Au début j'étais sceptique mais je confirme que le jeun a fait beaucoup de bien. Parfois pendant le Bootcamp,  il y a des moments difficiles car on va creuser là où ça fait mal, mais quand on sait pourquoi on est là, pourquoi on veut changer, ça en vaut la peine.

Libre de la fibromyalgie Sandra FM bootcamp douloureux difficile

La première séance de sport était un calvaire pour moi. Cependant, la veille je me souviens que Sandra FM nous avait dit "je suis là pour vous, je suis là pour vous accompagner, pour vous soutenir, mais je ne suis pas dans votre tête. Donc s'il y a le moindre truc qui ne va pas, il faut me le dire." Et après le sport Sandra FM a demandé si quelqu'un avait mal vécu la situation. Alors,  je me suis dit que je devais m'exprimer, sinon ça ne servait à rien que je reste. Et là tout a commencé pour moi, j'ai eu mon premier coaching individuel, et tout a changé. J'ai compris que je devais changer mon angle de vue, que ma peur avait pris le contrôle.

Libre de la fibromyalgie Sandra FM bootcamp changement coaching peur

Une pêche d'enfer

L'atelier "machine à laver" a été extrêmement fort pour moi, je me souviens encore des émotions. On est porté par l'énergie du groupe, par Sandra FM, par l'envie de s'en sortir

Aussi, j'ai eu un moment très fort quand Sandra FM a coaché une autre participante. C'était le premier jour, et cette personne était au plus mal à ce moment-là. On était en train de dîner, et Sandra FM s'est concentrée sur cette participante, elle ne lâchait rien, et même moi je ne pouvais pas partir me coucher, on est restées quelques-unes à soutenir cette personne. Finalement, on s'est quittées à 3h du matin, ça m'avait vraiment remuée, j'avais presque vécu moi aussi ce coaching alors qu'il ne m'était pas destiné. Le lendemain, je me suis réveillée avec une pêche d'enfer. Ça ne m'était pas arrivé depuis des années. Et ce jour-là, pour la deuxième séance de sport, c'était le jour et la nuit. Pendant le Bootcamp, on peut déplacer des montagnes, j'aurais pu gravir l'Everest.

Libre de la fibromyalgie Sandra FM bootcamp déplacer des montagnes

C'est alors que mon mari et ma fille m'ont rejoint pour une semaine de vacances, et j'ai demandé à la coach sportive de nous donner un cours. Je n'avais jamais fait de sport en famille. On a eu notre séance sur la plage tous les 3. Ma famille était tellement surprise, mais j'avais envie de partager cela avec eux.

Le mot de Sandra FM : J'ai rencontré la famille de Sandra autour d'un thé. Et à la fin, la fille de Sandra m'a dit "merci pour ce que vous avez fait à maman". Je suis très émue en l'évoquant, je pense que je m'en souviendrais le reste de ma vie. C'était tellement fort pour moi, ça m'a beaucoup inspirée et bouleversée. J'en avais fait un post sur Facebook que vous pouvez voir ici.

L'effet Bootcamp

L'effet Bootcamp m'a accompagnée au fil des mois. On a des clés et des pépites pour savoir quoi faire quand on va moins bien. On a des solutions à notre disposition pour se prendre en main et avancer. Et je sentais au fur et à mesure des mois que mon énergie revenait, et de manière décuplée. En revanche mes douleurs étaient toujours là. J'avais la sensation qu'elles étaient moins importantes car je ne me concentrais plus dessus, mais en réalité je savais qu'elles étaient encore là mais moins fortes. J'ai appris à écouter les douleurs comme un signe pour me dire que si j'ai mal, c'est peut-être autre chose dans ma vie que je dois changer, et qui ne va pas. 

Libre de la fibromyalgie Sandra FM clés pour avancer

Mon défi santé : je n'ai plus de douleurs fibromyalgiques

Il y a un mois j'ai pris la décision de me mettre une date buttoir pour réussir mon "défi santé". Depuis le Bootcamp quotidiennement je fais du sport, des rituels, de la méditation, tout un programme adapté pour moi. En réalité, j'avançais mais j'avais besoin d'une ligne d'arrivée. Et à cette date d'anniversaire qui correspond à mon anniversaire, j'ai réussi mon défi santé. Je peux annoncer aujourd'hui que je n'ai plus de douleurs, de fatigue, de symptômes fibromyalgiques. C'est la 1ère fois depuis 10 ans que je n'ai pas de douleurs. Ce jour-là exactement, Sandra FM m'a écrit pour me demander de témoigner ! Ne sachant pas encore ce que j'avais à annoncer.

Libre de la fibromyalgie Sandra FM bootcamp défi santé

J'ai envie de sauter au plafond, je suis super fière de moi. Si on m'avait dit il y a un an que c'était ce qui allait se passer, je ne l'aurais pas cru. Comme quoi tout est possible.

J'ose d'avantage faire des choses, dans tous les domaines. Aujourd'hui après m'être beaucoup éloignée de mes parents, nous avons de nouveau une relation apaisée, tout en restant moi-même, en imposant mes limites. 

Si je devais donner un conseil à celles qui nous lisent : Écoutez votre cœur et osez vous lancer. Vous ne savez pas ce qui vous  attend, mais c'est forcément mieux.

Libre de la fibromyalgie Sandra FM tout est possible

On souhaite à Sandra le meilleur du monde ! Merci du fond du cœur pour ce témoignage ! Laissez un commentaire sous l'article pour évoquer votre propre ressenti !

Si vous pensez vous aussi avoir besoin d'un accompagnement, renseignez-vous sur le programme Renaissance et le Bootcamp.

Cliquez ici pour laisser un commentaire 0 Commentaires