2

Faut-il se fixer des petits ou grands objectifs pour maigrir ?

Aujourd’hui je vais vous parler d’objectifs. Alors est-ce que c’est plus efficace de se fixer des grands objectifs, ou plutôt de faire des petits objectifs pour les atteindre ?

Effectivement, beaucoup de personnes me demandent si c’est plus efficace de se dire : « je veux perdre 20 kilos, 30 kilos, 50 kilos… », ou plutôt de se dire : « je veux perdre un ou deux kilos par mois ».

Si vous avez aimé cette vidéo, n'hésitez pas à le partager sur Facebook ! ;)

Version Audio (mp3)

Si vous n'avez pas le temps de voir la vidéo vous pouvez télécharger le mp3 et l'écouter quand vous le souhaitez.

AFIN DE VOUS AIDER PENDANT LA PERIODE DE CONFINEMENT :

Les inscriptions au programme Libre de Manger sont exceptionnellement ouvertes !

Un programme d'accompagnement pour vous aider à vous libérer de l'obsession et des compulsions alimentaires !


Note : 10% des ventes seront reversés à la recherche du vaccin / traitement du Coronavirus

Transcription de la vidéo

Avant de commencer, et surtout si vous êtes nouveau sur Habitudes Santé, je vous informe juste que vous pouvez télécharger le guide « Je veux maigrir » (...)

Comment fixer des objectifs pour maigrir ?

Alors, beaucoup de personnes effectivement me demandent, est-ce que c’est mieux de fixer des grands ou des petits objectifs ?

La plupart des professionnels de santé en général préfèrent recommander des petits objectifs.

Pourquoi ? Puisqu’on se dit que c’est plus facile de se motiver quand on arrive à atteindre un kilo par mois, deux kilos par mois, c’est plus facile à atteindre, que se dire « Je vais perdre 20 kilos en un ou deux ans ». Donc, en général, les professionnels de santé vont vous recommander de faire de petits objectifs.

Néanmoins, la recherche a tendance à montrer dernièrement que certaines personnes se démotivent en établissant de petits objectifs. C’est-à-dire qu’il y a certaines personnes qui ont justement besoin de se dire dans leur tête « Je vais maigrir de 20 ou 30 kilos, et je vais tout faire pour y arriver, et je vais rien lâcher », et elles vont s’engager à 200% à réadapter leur alimentation, à reprendre une activité physique, à prendre soin d’elle… Puisque maigrir ce n’est pas que manger / bouger, comme on l’a dit. A essayer de voir d’où vient le vrai problème, et reprendre un mode de vie plus adapté, pour atteindre cet objectif.

Comment gérer votre entourage si vous voulez atteindre un grand objectif pour maigrir ?

Alors évidemment, en général quand on s'est fixé un grand objectif et qu'on en parle à notre entourage, ou même parfois aux professionnels de santé, on va surement entendre : « Tu es peut-être un peu trop ambitieux(se), tu ferais mieux de te dire que 5 kilos ça serait déjà bien. »

Evidemment, ce genre de commentaire vont peut-être vous démotiver, vous frustrer, vous allez peut-être baisser les bras. Donc si c’est le cas, je vous conseille tout simplement de ne pas parler de chiffres. Si vous voulez parler de votre perte de poids et de votre objectif de vous reprendre en main, très bien mais évitez de parler du chiffre si vous voyez qu’effectivement en parlant à votre interlocuteur, vous vous sentez incompris, et cela peut avoir un impact sur votre motivation.

La meilleure facon de se reprendre en main pour maigrir, cest dapprendre a se connaitre ! citation www.sandrafm.com

Donc si, effectivement, un grand objectif c’est quelque chose qui vous motive, j’ai envie de vous dire « Foncez!». Après, c’est important aussi de comprendre que la perte de poids, c’est apprendre à se connaître, c’est apprendre à connaître son corps, c’est apprendre à connaître les besoins de son corps, de l’écouter… Et il peut possible, qu’à la moitié du chemin, vous vous dites : « Ben finalement, j’ai atteint la moitié de mon objectif mais je me sens très bien, j’ai pas besoin de plus ».

Donc l’idée de faire un grand objectif, c’est de ne pas non plus être super rigide par rapport à ça, et on revient sur les pensées un petit peu flexible, et de réévaluer étape par étape, et de voir comment vous vous sentez, au fil du temps.

Donc l’idée, en faisant des objectifs, c’est d'y croire, c'est d'en avoir envie, pour avoir cette force de volonté ! Ok, vous vous dites un chiffre, mais vous réévaluez petit à petit, et vous voyez comment vous vous sentez pas à pas. Si à un moment donnée vous vous dites : « Oh finalement 20 c’est peut-être trop mais 10 c’est bien », et ben on rechange et on réadapte notre pensée et notre motivation. 

« J’aimerais bien perdre 20 kilos, mais j’en suis incapable, je n’y arriverais jamais »

Si au contraire, vous êtes le genre de personne qui se dit : « J’aimerais bien perdre 20 kilos, mais j’en suis incapable, je n’y arriverais jamais », alors là oui, je suis du côté de la plupart des professionnels de santé. Il vaut mieux se dire que perdre un ou deux kilos par mois ça serait déjà super. Et d’ailleurs si vous pensez bien perdre un kilo par mois sur un an, c’est 12 kilos, deux kilos par mois, c’est 24 kilos. Donc ce n’est pas négligeable. Je ne suis pas en train de vous dire que vous arriverez à perdre 24 kilos en un mois, puisque cela dépend de votre poids d’équilibre, mais ça c’est un autre débat.

Effectivement, il y a des personnes qui arrivent. Je vous donne l’exemple de l’interview que j’ai faite à une jeune femme qui s’appelle Cindy. Vous pouvez le voir justement sur le blog, je mets le lien juste ici. Où elle a perdu "seulement" 1.4 kilos par mois sur un an et quelques (sur un an et demi si je rappelle bien). Et au final elle avait réussi à perdre 25 kilos, qu’en réapprenant à manger, en faisant un rééquilibrage alimentaire, et en reprenant le sport.

Donc c’est tout à fait possible de se dire : « Je fais quelques petits objectifs ».

Pour conclure :

Un bon objectif est celui auquel vous croyez - citation - www.sandrafm.com

Le plus important c’est que vous y croyiez. Donc c’est pas forcément la taille de l’objectif qui est important, mais c’est la façon dont vous vous sentez par rapport à cet objectif. Est-ce que vous y croyiez, est-ce que ça vous motive, est-ce que ça vous donne envie de vous engager dans votre reprise en main ?

Et se reprendre en main, c’est quoi ? Ce n’est pas justement, juste manger / bouger, c’est aussi apprendre à se connaître, à prendre soin de soi, apprendre à aimer son corps, donc c’est tout un apprentissage sur soi. Et c’est ça le plus important quand on veut atteindre une perte de poids.

La meilleure façon de se reprendre en main pour maigrir, c'est d'apprendre à se connaître !

Cliquez pour Tweeter

Donc voilà, j’en parle justement dans le premier guide de Habitudes Santé, donc n’hésitez pas à le télécharger, puisqu’il y a aussi d’autres concepts qui sont importants, et je pense que ça peut être de très bonnes bases avant de prendre la décision de perdre du poids. (...)

Partagez cet article si vous le trouvez pertinent ! :)

En attendant je vous dis à très bientôt, pour la prochaine vidéo.

Cliquez ici pour laisser un commentaire 2 Commentaires