11

L’alimentation émotionnelle : 5 conseils pour arrêter de manger ses émotions

Il y a quelques jours, je vous expliquais ce qu’est l’alimentation émotionnelle. Aujourd’hui, je vais plutôt donner de 5 conseils pour arrêter de "manger ses émotions" !

Evidemment dans mes accompagnements, nous allons bien plus loin... Mais si vous appliquez ces conseils, vous avez déjà des bonnes bases :)

arreter-de-manger-ses-emotions-gerer-ses-emotions-identifier-lemotion-obesite-surpoids-poids-mai

Identifier l’émotion

La première étape pour arrêter de manger ses émotions est d’identifier l’émotion et comprendre dans quelles situations cela arrive !

Vous pouvez faire un petit journal et à chaque fois que vous manger, vous notez comment vous vous sentez (stressé, fatigué, triste, anxieux, frustré, vous vous ennuyez, etc.).

Puis notez le niveau de ces émotions/humeurs/sensations en utilisant une échelle de 1 à 10 (1 pas très intense à 10 très intense).

alimentation emotionnelle, depression, obésité, surpoids, poids, manger, emotions, tristesse, stress

Cet exercice vous aidera à identifier les situations où vous mangez émotionnellement et répondre à ces questions : à quel moment, avez-vous mangé ? En semaine ou en weekend ? Que mangez-vous pour répondre à cet émotions ? Quelles émotions vous font craquer ?

Une fois que vous avez bien analysé ces informations, vous pouvez établir un plan d’action.

PROGRAMME GRATUIT

Vous pouvez accéder gratuitement au programme « 7 jours pour dire stop aux craquages et aux interdits ». Vous recevrez un e-mail par jour et vous pourrez comprendre pourquoi vous craquez, pourquoi vous avez ses envies émotionnelles et comment faire pour les gérer autrement qu’en mangeant. Vous pouvez y accéder en cliquant ici.

Alimentation emotionnelle - 7 jours pour dire stop aux craquages et aux interdits sur www.sandrafm.com

arreter de manger ses emotions, gerer ses emotions, tolerer ses emotions, obesite, surpoids, poids, maigrirAccepter ses émotions

Une fois que vous savez quelles émotions vous font manger, il est important d’apprendre à les accepter. C’est-à-dire, vous ne devez pas anticiper cette émotion, mais plutôt la vivre !

Oui, je sais, c’est l’étape la plus difficile ! Mais fuir à ses émotions augmentera non seulement l’intensité, mais aussi la fréquence quelles apparaîtront.

Lorsque vous mangez, l'alimentation vous permet d'oublier votre émotion, c’est comme si cela était une échappatoire. 

A force d'être confronté à la situation tout en vivant l'émotion, vous finirez par diminuer l’intensité naturellement. La prochaine fois que vous êtes au point d’avoir un épisode d’ingestion émotionnelle, je vous défie de rester tranquille et évitez toutes distractions ! Concentrez-vous sur cette émotion et sur l'instant présent. Commencez par 5 minutes, puis 10, 15, augmentez progressivement.. Vous apprendrez à la tolérer et du coup, à mieux l'accepter.

De plus, vous réduirez les l’envies de manger ! Vous vous rappelez du chien de Pavolv ? Si le Dr. Pavlov arrête de donner au chien de la viande, à chaque fois que la cloche sonne, alors la salivation du chien disparaitra progressivement au son de la cloche. Pour l’alimentation émotionnelle, c’est pareil, si vous apprenez à votre corps, qu’aucun aliment sera ingéré au moment de l’émotion, votre corps apprendra à réduire l'envie de manger face à cette émotion.

arreter de manger ses emotions, gerer ses emotions, autre moyen de coping, obesite, surpoids, poids, maigrir Trouver un autre moyen d’alimenter vos émotions

Si cela fait longtemps que vous avez une alimentation émotionnelle, alors votre corps ne sait plus comment faire autrement. Pensez à l’exemple des chaussures serrés, si vous n’avez pas le choix, au fils d’une journée votre pied va s’habituer à marcher avec ces chaussures, après plusieurs heures, vous ne sentez plus le déconfort. Il sera même possible que vous ne vous rappeliez plus, le plaisir de marché avec des chaussures plus confortable. Si pour les pieds, nous pouvons nous dire, que ce n’est pas très grave, pour l’alimentation émotionnelle, nous ne pouvons pas dire autant. 

En effet, la plupart du temps, pour répondre à une émotion le corps demande des aliments à haute densité calorique, j'en parle dans cette vidéo sur les craquages. Cela augmente la probabilité de prise de poids, puis sur le long terme, de potentiels problèmes de santé.

Votre corps s’est habitué à manger pour faire face à l’émotion et n’arrive plus à vous orienter vers une autre solution.C’est donc à vous de lui apprendre à faire autrement après avoir appris à l'accepter comme je l'indique dans le point numéro 2.

Mais attention, le but n'est pas de fuir à l'émotion en faisant une autre activité ! Cela demande également vivre en accord avec ce qui est important pour soi ! Vous n'imaginez pas combien de fois j'ai entendu des femmes me dirent "J'ai tout pour être heureuse, mais je ressens comme un vide que je rempli en mangeant" ! Du coup, apprenez à identifier les envies de manger et à combler ce vide intérieur, autrement quand mangeant ! 
C'est d'ailleurs ce que l'on travaille avec mes clientes que ce soit dans le programme Libre de Manger ou mes coachings individuels qui s'adapte à votre problématique personnel. 

arreter de manger ses emotions, gerer ses emotions, ne pas se donner d'excuses, obesite, surpoids, poids, maigrir Ne plus se donner d’excuses !

Combien de fois j’ai entendu “c’est n’est pas le bon moment" ?! Arrêtez-vous et demandez-vous s'il y aura vraiment “un moment" où vous pourrez vous occuper de vous tranquillement ?

Dans la vie, il y a toujours des situations pour nous éloigner de notre bien-être : le bac, la fac, le travail, la préparation du mariage, les enfants, un divorce, bref ! C'est une histoire sans fin...

La vie est incroyablement pleine de distractions, priorités, urgences, mauvais et bons moments ! C’est comme cela !

Alors prenez le temps pour vous ! Soyez votre propre priorité ! 

alimentation emotionnelle, arreter de manger ses emotions, craquages, compulsions, vide interieur, combler, emotions prendre du temps pour soi

Les personnes ayant appris à gérer leur alimentation, ont aussi appris qu’il est important de la gérer à n’important quel moment, dans les hauts et les bas de leurs vies ! Si vous n’apprenez pas cette leçon, alors vous continuerez avec les effets yo-yo éventuellement déjà vécu dans le passé ! Apprendre à faire face à ses émotions sera un problème en moins à gérer ! ;) ayez confiance en vous, apprenez à vous connaître et à réagir autrement !

arreter de manger ses emotions, gerer ses emotions, nouvelles habitudes, obesite, surpoids, poids, maigrirEssayez de nouvelles habitudes

Quand vous êtes plus zen, relaxé et reposé ou encore quand vous vous sentez en forme, vous avez plus de chance de gérer les hauts et les bas de votre vie ! D’un autre côté, si vous êtes fatigué, stressé ou au bord du burnout, il est plus difficile de mobiliser vos énergies pour surmonter les difficultés.

 alimentation emotionnelle, arreter de manger ses emotions, craquages, compulsions, vide interieur, combler, emotions

Donc pensez à faire du sport ! (Oui, oui ! Le sport ne sert pas qu’à maigrir). Puis, pensez à prendre soin de votre sommeil, de votre alimentation ou encore faire aussi un peu de relaxation et sortir avec vos amis, votre famille ! Avoir des moments sociaux aidera à vous à mieux gérer les émotions inconfortables ! ;)

Bonne chance !

Si cet article aidez-moi à le partager sur les réseaux sociaux ! :)

Cliquez ici pour laisser un commentaire 11 Commentaires