2

Alimentation intuitive : c’est quoi ? – Définition

Aujourd’hui, place à l’alimentation intuitive ! Mais qu’est-ce que l’alimentation intuitive, me direz-vous ? Et c’est bien le sujet de cet article. Installez-vous donc confortablement et laissez-moi vous introduire le thème de ce jour.

Avant de commencer, on aimerait juste vous dire que même si on est fan des principes de l’alimentation intuitive, chez Sandra FM, on a détectée de vraies limites à cette philosophie. On vous en parle bientôt des limites de l'alimentation intuitive sur le blog, c’est promis !

Avant toute chose, sachez que le concept “ d’alimentation intuitive ” a été inventé par deux diététiciennes américaines : Evelyn Tribol et Elise Resch. Comment ces deux femmes ont-elles été amenées à créer de toute pièce un nouveau concept qui impliquait un tout nouveau rapport à la nourriture. En effet, elles avaient un véritable problème : même si leurs clients perdaient du poids à la suite de leurs consultations, ces derniers le reprenaient systématiquement même si ce n’était que quelques années plus tard. En même temps, cela nous étonne pas, rappelez-vous que le focus du poids est l’un des pires ennemis des compulsions.

En tant que diététiciennes, Evelyn et Elise faisaient l’amer constat que, malgré leur aide et leurs conseils, les résultats qu’elles souhaitaient voir chez leurs clients ne venaient pas. Le rapport que leurs clientes entretenaient avec la nourriture restait encore conflictuel. Au lieu d’être source de plaisir et de bien-être, l’acte de manger était devenu pour beaucoup source d’angoisses et de tensions. Ce constat a déclenché une véritable prise de conscience chez ces professionnels. Elles ont désormais eu à coeur non plus de se focaliser sur une éventuelle perte de poids mais avant tout sur la qualité relationnelle de leurs patients avec l’alimentation… Donc on adore ! :)


Juste avant de continuer :

Du 24 septembre au 8 octobre j'organise la 5ème édition de l'Atelier Exceptionnel Libre de Manger ! Un atelier géant de 2 semaines avec un tas de conseils et astuces pour vous libérer de l'obsession et des compulsions alimentaires :)

Vous recevrez un email par jour et vous aurez accès pendant un temps limité à des vidéos privés entre autres surprises ! Cliquez ici pour vous inscrire à l'atelier dès maintenant ! ;)


Nos deux diététiciennes, au lieu de rejeter la faute sur leurs clients, se sont elles-mêmes remises en question et ont cherché une toute autre méthode pour aborder la question de la perte de poids et de la relation de chaque individu avec la nourriture. C’est ainsi qu’est née la notion “ d’alimentation intuitive “ qui n’est pas un régime mais bien une philosophie de vie envers la nourriture. 

Note Importante : Plein de coach vous proposerons cette méthode pour maigrir, pourtant ce n'est pas  l'objectif de cette méthode ! Si vous le faites avec la même mentalité qu'un régime ou un rééquilibrage alimentaire, bah ça se transformera en régime ! Et donc probablement à un échec ! Si vous nous suivez, vous savez qu'on est contre le focus du poids, Sandra a même fait une vidéo qui explique pourquoi elle ne vendra plus jamais de perte de poids.


L’alimentation intuitive se résume avec les 10 principes suivants :

Avant de commencer, je vous rappelle que vous pouvez télécharger gratuitement les fiches sur le rééquilibrage alimentaires sous les bases de l'alimentation intuitive ;) Cliquez ici pour les télécharger

Alimentation intuitive, manger en pleine conscience, alimentation emotionnelle, sandra fm, compulsions alimentaires, manger ses emotions, mangeuse emotionnelle

de l’alimentation intuitive : 
Rejetez la mentalité de régimes


En finir avec la mentalité des régimes, peu importe le nom qu’ils portent “rééquilibrage alimentaires”, “plans alimentaires” … est une donnée capitale de l’alimentation intuitive

Cette idée de se méfier non seulement des régimes en soi mais en plus de tous les autres mots tels que “rééquilibrages alimentaires” ou “plans alimentaires”, nous en avons déjà parlé précédemment.

Si vous désirez creuser la question, je vous invite à lire le dossier sur les envies de manger compulsive. Vous trouverez également d’autres informations  dans l’article “ Êtes-vous sûre de ne pas faire un régime ? “ 

Pour vous réexpliquer brièvement notre position là-dessus : l’idée en ce qui concerne tous ces mots “régimes”, “rééquilibrages alimentaires” ou encore “plans alimentaires”. C’est que c’est avant tout votre état d’esprit qui va être déterminant pour savoir si la démarche que vous entretenez est positive à long terme ou au contraire si elle vous nuit. Si vous faites un “régime” ou un rééquilibrage alimentaire” parce que : “il faut”, “je dois” etc. ou encore de façon temporaire en y mettant des règles sur la façon dont vous vous alimentez qui n’est pas en accord avec vos valeurs profondes, il y a de fortes chances que cela nuise votre relation avec la nourriture. A long terme, cela peut engendrer d’immenses frustrations et donc les risques de  compulsions alimentaires seront largement accrues. Voilà que sans le faire exprès, vous rentrez dans cycle  infernal des régimes.

Rejeter la mentalité des régimes, ce n’est pas simplement pour affirmer que les “régimes, c’est mal“. Non, c’est avant tout pour promouvoir et encourager une autre perspective, une autre relation avec la nourriture et avec soi. Une relation apaisée, heureuse à base de bienveillance et d’écoute du corps plutôt que d’être dans la frustration, le mal-être, le manque de confiance et la tristesse, ce que suscite inévitablement les régimes.

Grâce à ce premier principe, dites au revoir aux règles extérieurs et écoutez-vous !

Comme le dit si bien Sonia dans son témoignage, vous ne serez plus perdue sur le long terme puisque vous deviendrez autonome plutôt que dépendante des règles qu’on vous a donné ;) Pfiouuu quelle soulagement et liberté au quotidien ! :)

Alimentation intuitive, manger en pleine conscience, alimentation emotionnelle, sandra fm, compulsions alimentaires, manger ses emotions, mangeuse emotionnelle

de l’alimentation intuitive : 
Honorez votre faim lorsqu’elle se présente


De nouveau ici, c’est un principe que Sandra promeut elle aussi. Ce principe par du fait qu’il est important d'être connecté à son corps et à sa faim. Au lieu de résister intentionnellement ou d’ignorer sa faim, on va tout simplement l’accueillir et y répondre.

Attention, je tiens ici à nuancer mes propos afin d’éviter toute confusion, surtout si vous vous dites "mais moi j’ai tout le temps faim" ! Cela va être important de faire la différence entre “faim physiologique” et “envie de manger”. En effet, si vous vous autorisez à manger systématiquement dès que la moindre envie de manger vous prend, cela risque d’avoir des impacts lourds de conséquences à long terme. La faim physiologique est tout simplement un “besoin” auxquels il est nécessaire de répondre alors que les “envies de manger” sont des désirs auxquels vous pouvez choisir de répondre ou non. Les envies de manger sont souvent liés à des besoins émotionnels par exemple, pour apaiser une émotion, faire face à un mal-être avec soi ou dans sa vie et donc se combler pour y rémedier. On parle alors d’alimentation émotionnelle

Ce que je trouve vraiment chouette dans l’idée de ce deuxième principe, c’est que ça part du principe que le corps sait très bien se gérer lui-même. Il sait lui-même déclencher des signaux pour signaler sa faim et faire la même chose pour signaler qu’il est rassasié. Ici, c’est donc avant tout chose, la notion de confiance et également de responsabilité envers vous-même qui est souligné. Si vous ressentez la faim, à vous de prendre soin d’y répondre de manière adéquate. Vous êtes le/la seu.el à pouvoir le faire aussi bien !

Petite note bienveillante à l’égard de tous nos lecteurs :

Si à l’heure actuelle, vous avez des difficultés à discerner les signaux que votre corps vous envoie pour vous signaler votre faim biologique, pas d’inquiétude ! C’est comme le vélo, c’est quelque chose qui se réapprend facilement, même si cela peut prendre quelque temps au début. C’est logique d’ailleurs car pendant tant d’années, si vous avez fait des régimes, vous vous êtes déconnecté de votre corps. Il ne s’agissait plus de l’écouter mais seulement d’appliquer un plan. Pour vous reconnecter à votre corps et retrouver vos vraies sensations alimentaires, il sera important de sortir du mental et de vous réapproprier votre corps. C’est d’ailleurs une des actions capitales que nous faisons dans le programme Libre de Manger : nous accompagnons nos clientes dans la reconquête de leurs sensations corporelles afin de vraiment respecter leur corps  et répondre à ses besoins dans une juste mesure. 

Alimentation intuitive, manger en pleine conscience, alimentation emotionnelle, sandra fm, compulsions alimentaires, manger ses emotions, mangeuse emotionnelle

de l’alimentation intuitive : 
Faites la paix avec la nourriture


Faire la paix avec la nourriture est essentiel pour pouvoir se sentir serein(e) au quotidien et surtout se prendre moins la tête sur ce que vous allez/”devez” manger et vous donner le droit de manger sans frustration. 

S'autoriser à manger de tous les aliments, c’est s’autoriser à vivre sans frustrations. Plutôt chouette comme programme, non ?

Et vous, comment vous sentiriez-vous si vous n’avez plus aucune frustration alimentaire ?

Petite précision tout de même :

Attention ! Manger de tout ne veut pas dire TOUT manger ! Faire la paix avec la nourriture c’est s’autoriser à manger de tout, c’est savoir respecter son corps en étant attentif à sensations alimentaires et ses besoins.

Téléchargez gratuitement
les  8 FICHES INFORMATIVES
sur le rééquilibrage alimentaire

(basé sur l'alimentation intuitive)

En vous inscrivant pour recevoir votre ebook, vous recevrez également des articles, vidéos, des informations sur mes livres et formations, des offres commerciales et d'autres conseils pour vous aider à avec votre rapport à la nourriture.

Votre email ne sera jamais revendu. Vous pouvez vous désabonner à tout instant. (Voir mentions légales complètes en bas de page.)

Alimentation intuitive, manger en pleine conscience, alimentation emotionnelle, sandra fm, compulsions alimentaires, manger ses emotions, mangeuse emotionnelle

de l’alimentation intuitive : 
Autorisez-vous à manger de  tous les aliments


Très souvent, les personnes qui ont fait des régimes ont exclu catégoriquement certains aliments. C’est quelque chose que Sandra répète souvent également comme dans cette vidéo : “il n’y a pas de ‘bon’ ou ‘mauvais’ aliments”.

Ce n’est pas en mangeant du chocolat en soi que vous prendrez du poids. L’idée que le chocolat fait grossir et que les légumes font mincir est aujourd’hui une idée complètement dépassée et mensongère. En vérité, si vous mangez au delà de votre faim, les légumes vous feront aussi grossir.

C’est d’ailleurs aussi pour ça que certaines personnes, bien qu’elles ne  mangent que des fruits et des légumes, prennent au final du poids. Manger des fruits et des légumes ne vous immunise pas contre une prise de poids. En effet, il s’agit de prendre en compte une loi physiologique très simple : respecter vos sensations alimentaires et votre corps. Cette loi ne porte aucun jugement sur ce que vous mangez. Qu’il s’agisse d’un pomme ou d’un Mc Flurry du Macdo, si cela est au-delà de vos besoins physiologiques, votre corps ne comprendra pas pourquoi vous lui donnez à manger, alors il stockera au cas où une prochaine période de “famine” reviendrait ;) Après évidemment, la pomme a moins de calories, donc il y a moins à stocker.

Je tiens quand même à préciser que même si concernant votre poids, il n’y pas de d’aliments meilleurs que d’autres, c’est évident que “ nutritionnellement “, les aliments ne sont pas tous au même niveau. C’est clair que des légumes resteront nutritionnellement beaucoup plus intéressants qu’un paquet de chips. Cette nuance est importante mais n’enlève rien au fait que pour entretenir une belle relation avec la nourriture, il est important de sortir du schéma “ ou tout blanc ou tout noir “ pour s’apercevoir toute la nuance de gris. 

Bien souvent quand nos clientes commencent le programme Libre de Manger, elles sont particulièrement stressées à l’idée de réintroduire des aliments. C’est d’ailleurs bien pour cela que nous les accompagnons petit à petit, pas à pas, dans un nouvel élan pour retrouver la paix avec la nourriture, avec les différents aliments et qu’elles puissent de nouveau réintroduire tout ce qu’elles veulent en toute sérénité sans pour autant tomber dans des excès ou manger n’importe quoi. 

Alimentation intuitive, manger en pleine conscience, alimentation emotionnelle, sandra fm, compulsions alimentaires, manger ses emotions, mangeuse emotionnelle

de l’alimentation intuitive : 
Soyez à l’écoute de vos sensations de satiété


Ici, c’est de nouveau l’écoute de son corps qui est privilégié. L’idée n’est pas de manger par habitude selon les horaires établies par la société mais vraiment d’être à l’écoute de son corps et de manger uniquement (idéalement) quand une faim physiologique se fait ressentir.

Que signifie concrètement “être à l’écoute de ses sensations alimentaires” ? C’est tout simplement le fait de manger quand vous avez faim et s’arrêter quand vous arrivez à satiété (sans que cela rentre dans une obsession en transformant cette idée en règle stricte qui la transformera en régime).

Qu’est-ce que la satiété ? C’est quand votre faim a disparu. La satiété, c’est l’absence de faim. 

Sortir des schémas sociétales peut paraître éprouvant au début mais c’est comme un muscle, ça se travaille. Et au final, c’est une vraie liberté que vous ressentirez.

Et puis c’est aussi d’une logique implacable je trouve : pourquoi se forcerait-on à manger si l’on a pas faim ?

Oui, je sais gâcher est un des plus gros blocages ! Mais rappelez-vous, votre corps n’est pas la poubelle de service ! ;)

D’une part, comprenons-nous bien : il ne s’agit pas forcément de jeter la nourriture. Vous pouvez tout à fait conserver vos restes au frigo ou au congélateur et les recuisiner ou les réutiliser plus tard. 

D’autre part, même si vous êtes amené à jeter vos restes à la poubelle, choisir entre une poubelle et votre corps, qu’est-ce qui vous parait plus logique ?

Enfin, je tiens à rappeler de nouveau que si vous n’avez pas encore retrouvé cette sensation de satiété, c’est parce que vous avez été pendant de nombreuses années couper des ressentis de votre corps. Cela va être important de vous reconnecter pas à pas afin de pouvoir progressivement vous reconnecter à leurs sensations de satiété. Tout cela dans le but de pouvoir respecter votre corps et pouvoir vous arrêter quand vous n’avez plus faim.

Alimentation intuitive, manger en pleine conscience, alimentation emotionnelle, sandra fm, compulsions alimentaires, manger ses emotions, mangeuse emotionnelle

de l’alimentation intuitive : 
Retrouvez le plaisir de manger


Ah déguster ! Quel mot magnifique ! L’important dans ce principe va être de mettre l’accent sur le plaisir que l’on a à manger.

Car oui, pour ceux qui l’auraient oublié ou qui se seraient perdus sur le chemin des régimes, une des fonctions de l’alimentation, c’est de nous faire plaisir !

Une des clés d’ailleurs pour mettre fin aux compulsions alimentaires, c’est de retrouver cette notion de plaisir. 

Je sais qu’à ce stade, cela peut vous faire très peur cette notion de “plaisir” alimentaire. Tout simplement parce que vous associez “plaisir” à des expériences que vous avez faites en vous “pétant le bide”, “à vous gaver” ou en “manger n’importe quoi en très grande quantité” - comme nous disent nos clientes du programme Libre de Manger.

La question que j’aimerai vous poser par rapport à cela, c’est : comment vous sentez-vous réellement à la fin de ces orgies alimentaires, quand vous mangez tous ces aliments ?

Je vous entends déjà me répondre :

“Je me sens nulle”

“Je me sens mal”

“Je me sens lourde”

Vous comprenez donc bien que même si à court terme vous ressentez un certain plaisir, à long terme, c’est plutôt une avalanche de mal-être qui se génère.

L’important pour évoluer sera de reprogrammer votre cerveau et en particulier la perspective que vous avez dans la notion de “plaisir”.  Si vous prenez tant de plaisir encore aujourd’hui dans ces compulsions alimentaires, c’est parce qu’il y a eu tellement de restrictions précédemment que forcément vous en avez très envie. Comme d’habitude :         “Tout ce à quoi l’on résiste, persiste. ” 

La bonne nouvelle, c’est quand que vous serez reconnecté à votre corps, vous expérimentez vraiment que votre corps n’a pas forcément envie de “se péter le bide” avec des chips, du Macdo et des apéros 24h sur 24h. Tout est une question d’équilibre. Votre corps vous fera également sentir son envie de vous faire manger sain et léger.

Alimentation intuitive, manger en pleine conscience, alimentation emotionnelle, sandra fm, compulsions alimentaires, manger ses emotions, mangeuse emotionnelle

de l’alimentation intuitive : 
Gérez vos émotions autrement qu’en mangeant


Pour ce principe qui concerne la gestion des émotions, j’aimerai tout d’abord rappeler que chez Sandra FM, il n’y a pas d’émotions positives ou négatives comme on pourrait l’entendre dans la société. Il y a seulement des émotions agréables ou désagréables à vivre. Cette nuance est importante car elle permet de se rappeler que les émotions, qu’elles soient agréables ou désagréables, sont vraiment des messagers que votre corps utilise pour communiquer avec vous. Les émotions ont donc un véritable rôle, une vraie fonction : c’est votre GSP intérieure pour vous guider sur votre autoroute.

Comme on l’a déjà dit sur le blog, manger pour compenser une émotion désagréable est quelque chose d’humain pour lequel il n’est pas nécessaire de ressentir de la honte. En revanche, ce qui pose problème, c’est lorsque ça devient une habitude qui à long terme  peut avoir des impacts négatifs que ce soit sur votre poids ou sur votre mental. 

Chose importante à rappeler ici en ce qui concerne les émotions : les émotions que vous ressentez au quotidien sont hautement liées à la manière dont vous pensez et dont vous  percevez la vie. C’est pourquoi, si vous désirez mieux gérer vos émotions au quotidien et notamment diminuer l’impact émotionnel et l’intensité des émotions désagréables sur votre corps et votre mental, il sera nécessaire de faire un véritable travail sur la signification que vous donnez aux événements que vous vivez et la manière générale dont vous abordez la vie. Le but sera de mieux gérer votre quotidien afin de diminuer vos émotions désagréables pour avoir moins d’envies de compulsions alimentaires.

Au final, c’est pour éviter l’alimentation émotionnelle que ce principe a été imaginé. Qu’est-ce que l’alimentation émotionnelle ? Je pense que vous l’avez maintenant compris : c’est le fait de manger non pas pour répondre à une faim biologique mais pour compenser l’impact émotionnel qu’un événement ou une personne a déclenché en vous.  Vous pouvez également lire les 5 conseils pour gérer  l’alimentation émotionnelle

Alimentation intuitive, manger en pleine conscience, alimentation emotionnelle, sandra fm, compulsions alimentaires, manger ses emotions, mangeuse emotionnelle

de l’alimentation intuitive : 
Respectez votre corps


Ce principe ici met en avant l’idée d’acceptation et de bienveillance par rapport au regard posé sur son corps. Très souvent, commencer un régime, c’est souvent parce que l’on pose de manière consciente ou inconsciente un jugement sur son corps révélant au final  un mal-être.

Encore une fois, évoluer positivement avec son corps, c’est quelque chose de capital pour entretenir une relation saine avec la nourriture. L'idée n’est pas d'être en adéquation totale 24h sur 24 avec son corps; il s’agit plutôt de le voir avec ce que l'on aime et ce que l'on aime moins, tout simplement et parvenir à être ok avec cela.

Je vous laisse ci-dessous une vidéo que j'ai fait pour le site Oh My Mag :

Cette notion est importante car votre vision du corps peut avoir un réel  impact sur la façon dont vous manger aujourd'hui et notamment sur vos compulsions alimentaires . Effectivement, plus on est mal dans son corps, plus on est on stress permanent, plus grande sont les chances de déclencher des compulsions alimentaires. Renouer avec son corps permet de se sentir plus serein avec son corps, avec soi et aussi face à la nourriture, ainsi que de s’autoriser à se reconnecter avec son corps.

Alimentation intuitive, manger en pleine conscience, alimentation emotionnelle, sandra fm, compulsions alimentaires, manger ses emotions, mangeuse emotionnelle

de l’alimentation intuitive : 
Bougez - Ressentez la différence


Principe ô combien important dans notre société où faire du sport est très vite associé au fait de vouloir perdre du poids. Si cela peut marcher à court terme, à long terme, rares sont les chances que vous réussissiez à poursuivre votre activité physique si vous gardez cette mentalité là. 

Encore une fois, ce qui marche à long terme, c’est toujours la joie et le plaisir que vous prenez à faire les activités que vous faites, ici, du sport en l'occurrence.

Ainsi, quoi qu’il advienne, je vous conseille fortement de faire une activité physique que vous aaaadoooorez !

Même si vous n’aimez pas le sport, si vous avez des problèmes de santé ou si vous n’avez pas pratiquer de sport depuis très longtemps, vous pouvez commencer para contacter des professionnels qui vous aideront à pratiquer de nouveau une activité physique adaptée. L’idée est de reprendre à votre rythme et de faire en sorte que vous puissiez y aller petit à petit, pas à pas en fonction de vos capacités actuelles. L’idée n’est pas de faire un marathon mais de commencer par marcher, dans un premier temps, et évoluer toujours plus par la suite. Sachez qu’il y a des professionnels de santé spécialisés en activité physique adaptée qui peuvent vous aider, quelque soit votre condition physique, face à n’importe quel type de maladies, d’handicaps ou de surpoids à reprendre du plaisir à bouger. 

Enfin, si nous mettons si fort l’accent sur le fait de bouger, cela vient du fait que pratiquer une activité physique est essentielle pour trouver une bonne énergie au quotidien. Et qui dit bonne énergie dit retrouver une bonne confiance en soi et se sentir bien. Puis, BONUS : l’activité physique vous aide à mieux réguler la faim !

Avez vous déjà vécu des journées ou vous vous sentez bien globalement ? Comment vous vous voyiez ? Comment vous voyiez votre corps ? L’activité physique permet vraiment d’être dans une dynamique positive.

Alimentation intuitive, manger en pleine conscience, alimentation emotionnelle, sandra fm, compulsions alimentaires, manger ses emotions, mangeuse emotionnelle

de l’alimentation intuitive : 
Honorez votre santé


Et enfin, le dernier principe, c’est de pouvoir honorer sa santé en faisant des choix personnels. En aucun cas, il ne s’agit d’appliquer des règles strictes mais plutôt d’apprendre à se faire confiance à soi et à son corps.

Honorer sa santé, c’est prendre conscience que l’alimentation va au-delà de tous plans alimentaires ou toutes diètes. L’alimentation, le rapport que l’on a à l’alimentation, peut vraiment être un point de départ pour apprendre à mieux se connaître et à mieux se respecter.

Beaucoup de personnes ont le sentiment qu’être en surpoids veut dire automatiquement que l’on est en mauvaise santé. Or, il y a des personnes en surpoids qui sont en bien meilleure santé que des personnes qui sont plus minces parce qu’elles sont justement dans une démarche bienveillante envers elles-mêmes que ce soit physiquement ou mentalement. Elles apprennent à écouter et à respecter leur corps. Et même si elles ne perdent pas du poids, elles se sentent  beaucoup mieux dans leurs sphères mentales et physiques au quotidien. 


Conclusion


Vous avez désormais eu un aperçu des 10 principes qui définissent ce que l’on appelle “l’alimentation intuitive “. Je vous invite vraiment à vous poser la question où vous en êtes par rapport à chacun de ses principes. Non pas pour vous juger mais pour voir comment vous pourriez, pas à pas, améliorer votre relation avec la nourriture.

L’alimentation intuitive est de plus en plus en vogue ces dernières années. Si d’un côté, Sandra utilise en partie ces principes dans l’accompagnement de ses clientes dans son programme Libre de Manger, utiliser l’alimentation intuitive comme méthode pour sortir des compulsions alimentaires reste selon elle très limité. Si toute l’alimentation n’était qu’une histoire d’intuition, il n'y aurait plus de problèmes alimentaires. Or de nombreux cas de compulsions alimentaires montrent bien que ce n’est pas le cas et qu’il est nécessaire d’aller beaucoup plus loin. Beaucoup de personnes restent tellement déconnectées de leur corps que manger de manière intuitive reste problématique. 

Il est important d’être conscient que tout un travail sur soi en profondeur est nécessaire. Nous vous reparlerons des limites de l’alimentation intuitive très bientôt..

Restez connecté pour en savoir plus !

En attendant, pensez à partager cet article ! Qui sait cela aidera quelqu'un à se sentir mieux avec la nourriture ;)

Cet article a été rédigé par Marie de la team Sandra FM avec la collaboration de Sandra FM

Cliquez ici pour laisser un commentaire 2 Commentaires